Bon voyage Mireille


Mireille Darc, je ne l’ai pas connue personnellement, c’était une des longilignes figures emblématiques de ma jeunesse.
Mais je crois qu’elle restera pour moi, surtout l’amusante guest star invitée d’un des épisodes les plus surréalistes de ma vie professionnelle

Joyeux anniv’ Stanley

Tu t’en fous, mais c’est l’anniversaire de Stanley (pas le fabricant de clés à molette, l’autre Stanley), et Stanley Clarke, c’est le gars qui m’a fait découvrir et aimer la basse.

Vienne dans les années 80, c’est là où je me suis dit que cet instrument était vraiment formidable.
Juillet 2009 – Patrimonio (Corse), avec Marcus Miller au sax

 

MAGàRI Festival


10km de l’Equipe avec le Fantasy Orchestra