Call It anything

Île de Wright 29 août 1970

Le matos
Miles Davis – Trompette
Gary Bartz – Sax
Keith Jarret – Rhodes
Chick Corea – Clavinet
Dave Holland – Basse
Jack DeJohnette – Batterie
Airto Moreira – Percussions et bruitages divers
xx (j’ai pas le nom des dealers) – diverses substances (coke, joints etc…)

Très joli résumé de la chose à lire ici

Mr Big is back (enfin pour un disque)

Billy Sheehan doit concourir pour le prix du plus grand nombre de réunions de vieux potes histoire de faire un peu de blé.
Après Winery Dogs (Sheehean, Portnoy, Kotzen) cette fois c’est Mr Big qui repointe le bout du nez, avec le personnel d’origine (Sheehan, Gilbert…) pour un disque Defying Gravity et une p’tite tournée qui va bien (de l’autre côté de l’Atlantique pour l’instant).

Série de concerts sympas avec le Fantasy Orchestra


La mairie de Paris a réhabilité les kiosques a musique des parcs et jardin de la capitale, et je fais une série de concerts avec l’assez délirant Fantasy Orchestra, un projet original qui utilise une bonne trentaine de musiciens, amateurs comme chevronnés, et qui réarrange des musiques de vieux films et quelques standards de jazz, mais aussi du Jimmy Hendrix, du Sun Râ….
C’est bordélique, mais vraiment cool…

Date Ville Salle
06/02/17 Paris Les Grands Voisins
Heure: 16:00. Restrictions d’âge: Tous ages. Adresse: 82, Avenue Denfert-Rochereau.
06/10/17 Paris kiosque à musique du square Trousseau
Heure: 20:00. Restrictions d’âge: Tous ages. Adresse: 2 rue Antoine Vollon.
06/25/17 Paris Amphithéâtre du parc de Belleville
Heure: 16:00. Restrictions d’âge: Tous ages. Adresse: 47 rue des Couronnes.

S'abonner: RSS | iCal

Blues still alive

Reçu tout à l’heure un petit mail d’un vieux camarade, Serge Corrieras, photographe Bordelais, dont je n’avais pas eu de news depuis la nuit des temps (on s’était rencontré à la jouissive époque de l’édition lyonnaise de Libération.. ça fait un bail).
Si vous aimez le blues, jetez un oeil sur la galerie Flickr de Serge..

Gregg Wright

Lisbonne Express

P1090279

J’ai fait en début de semaine un saut à Lisbonne pour le boulot, je ne connaissais ni Lisbonne ni plus largement le Portugual et je suis tombé sous le charme.
Pour les lyonnais, Lisbonne ressemble beaucoup à une gigantesque Croix Rousse sillonnée par des tramways bigarrés et sonores… Depuis l’arrivée en avion a raz les immeubles jusqu’à cet enchevêtrement de ruelles pavées, ça a été un voyage épatant.