Koch Dummybox Home

Publié chez Audiofanzine

La pub de Koch dit que tout guitariste devrait en posséder une (Le site de la Dummybox-home ), c’est sans doute exagéré, disons a minima que tout guitariste en chambre voulant jouer avec un ampli a lampes (en 8 ohms) surdimensionné pour ses besoins, voulant en plus s’enregistrer, voire pire (sacrilège) profiter de son ampli à lampes au casque devrait en posséder une.
C’est exactement mon cas. J’ai eu un Blues Junior qui en appart est assez surdimensionné (contrairement à une affirmation souvent lue dans des forums, le Bjr est parfaitement utilisable en appart..mais en son clair assez fluet).
La Dummybox a trois fonctions :
– Atténuateur
– Loadbox (permet de ne pas utiliser de HP sur un ampli a lampes sans carboniser le transfo de sortie) avec sortie ligne. Ça c’est important, il existe une tétrachiée d’atténuateurs qui ne font pas forcément loadbox (et donc qu’il faut utiliser avec un HP)
– Simulateur de cab (deux positions de micro / 1×12 et 4×12 déactivable) sur la sortie ligne

Le fonctionnement est simple :

– On attrape un câble HP (attention bien HP pas instrument) on débranche le câble haut parleur du Blues Junior et on branche le câble HP d’un côté dans la sortie HP de l’ampli et de l’autre dans le in de la Dummybox.
– Ensuite on branche le câble jack du HP dans le Monitor de la Dummybox..oops…il est super court ce câble….bon alors on achète une rallonge chez Sylvain de Plug&Play Amplification … si le câble est soudé au HP ou bien un nouveau câble HP avec un jack d’un côté et des cosses de l’autre s’il est juste enfiché. Il est malin le bougre, même si on achète pas un atténuateur chez lui, faut quand même aller cotiser un peu pour le câble.

À partir de là il y a un curseur à trois positions H(igh) M(edium) et L(ow) qui envoient respectivement 5 %, 3 % et 1 % de la puissance au Haut Parleur.

Du coup le sauvage Blues Junior devient un gars bien urbain.
Les puristes glapiront qu’on perd du haut-bas-quasi-médium dans la tranche des 350 couillahertz.. je m’en fout … ça marche et le son n’est pas si mal que ça, pas mal du tout même.
On pourra objecter qu’il faut que le HP bouge un peu pour avoir du vrai son.. c’est juste et donc dans ces conditions l’ampli n’a pas toute sa saveur mais le goût est déjà très bien. En outre, si l’entrée doit impérativement être en 8 ohms, la sotie Monitor elle, accepte n’importe quoi (4 , 8 ou 16 ohms) donc rien n’empêche au lieu de reconnecter le HP de l’ampli de lui connecter un autre baffle a rendement faible et qui se comporte bien à faible volume.

Et si on veut s’enregistrer ?.. et bien on branche un câble dans la sortie ligne (il y a les deux formats de jack petit et normal plus une sortie RCA) et on se connecte à la carte son.
À noter que pour ceux qui destinent l’usage de cette boite prioritairement à un home-studio il existe une version avec une sortie DI au lieu des jacks.
Pour s’enregistrer si on a pas de plug in de simulation de cab (celui de Two Notes est très bien et quasi gratuit.. quasi parce que les cab valent 8 balles le bout, donc en pratique sauf à ce que les deux fournis conviennent au poil, il coûte au moins 8 euros..mais il les vaut), si on a pas de simulation de cab et bien le Dummybox peut s’en charger (c’est désactivable) avec deux positions de micro et soit 1×12 soit 4×12.. elle est pas belle la vie ?

Et si on veut jouer au casque parce que bébé dort et que même pas fort c’est trop fort ? Il suffit de débrancher le HP du combo de la sortie Monitor de la Dummybox (qui assure une charge suffisante pour aller jusqu’à 60Watts) de brancher la sortie Line sur une carte son d’ordi, un Torpedo Cab ou tout bidule avec une entrée ligne et d’utiliser normalement le casque sur le bidule en question.

Bref il y a sans doute mieux, mais à 160 balles neufs et 100 balles d’occase c’est vraiment un excellent produit qui permet de faire la nique à tous ceux qui répondent automatiquement à la question « comment je peux utiliser un ampli a lampes en appart ? » par un cassant « on peut pas, les amplis à lampes c’est que pour les cow-boys pas pour les touristes en chambre ».. on peut très bien et même au casque.

Bon cela dit on est pas au pays de oui-oui non plus. Mon Blues Junior faisait 15 watts et même a 1 % (0,15w donc) à fond ça faisait du bruit (mais les grattes ont aussi un bouton de volume).
Ça veut dire concrètement que :
– si c’est uniquement pour enregistrer en home-studio et/ou jouer au casque (silencieusement donc, sans HP) on peut aller tranquillou jusqu’à un 60 W sans décoller les papiers peints ni fendiller les bols de la voisine.
– si le but est de jouer sur l’ampli il doit être compliqué de dépasser 20Watts, même si la Dummybox peut supporter jusqu’à 60 watts, un 60 watts à 5% ça fait 3W et l’atténuation maximale ça le mettrait à 0,6 watts, si on a des voisins y a intérêt à apprendre à courir vite et en zig zag… ou alors jouer du jazz et des musiques douces.

A l’usage, ce bidule est tellement bien que je me demande pourquoi en 2016 les fabricants d’amplis à lampes ne fournissent pas un équivalent en bundle avec leur produit, parce que tout le monde ne passe pas son temps sur des scènes et ça rend un ampli à lampes tout à fait propre à un usage domestique (jeu direct ou home- studio). La Dumybox c’est une muselière pour ampli à lampes et ce job là, elle le fait plutôt pas mal en usage perso.

Edit : un truc que j’ai oublié de préciser et qui est super important : La Dummybox n’existe qu’en 8 ohms (ce qui ,soit dit en passant, est très con).
Donc concrètement pour les combos, tout le bien que j’ai écrit de ce bidule ne s’applique qu’aux Fender ou presque (ils sont en 8 ohms). On ne peut pas par exemple l’utiliser avec un AC15 ou un Classic 30 qui sont en 16 ohms.
Les têtes sont plus souples, elles ont en général plusieurs sorties avec des impédances différentes.

Laisser un commentaire