Hughes & Kettner Cream Machine : Excellent ampli pour la maison

Publié chez Audiofanzine fin 2018

Je ne vais pas réécrire ce qui a déjà été dit.
Pour les détails c’est là http://hughesandkettnermicroamps.weebly.com/cream-machine.html

Officiellement il simule un stack Marshall poussé dans le rouge..lorsque tout est à fond, mais (et c’est ça qu’est cool) il n’est pas du tout obligatoire de l’utiliser tout à fond.
Contrairement à ce qu’on peut lire ici et là on peut parfaitement obtenir un son clair… crémeux, pas clinquant à la Fender certes..mais très cool même pour du jazz (j’ai une Stratocaster USA Vintage, et une archtop Eastman 372) si on utilise un gain très faible (entre 4 et 5 sur 10).
En tant qu’ampli de maison ce petit bidule est juste incroyable.
En gros c’est l’équivalent en beaucoup mieux fabriqué (et en pas chinois) d’un Palmer EINS, Fender Greta etc.. il suffit de voir les lampes utilisées.
C’est clairement une des réponses à la traditionnelle quête du son lampes à volume domestique.

À noter que contrairement aux bidules suivants de la même série (Crunch Master, Metal Master etc.. le CreamMachine a été le premier), il a une vraie section ampli lampes 1W (basée sur une 12AU7) alors que le CrunchMaster qui lui utilise une EL84 sort 5W et que le MetalMaster utilise un ampli de puissance à transistors.

Le mien ne fait aucun souffle en tant qu’ampli complet (avec la sortie Speaker branchée sur un Cab), jusqu’à 6 ou 7 de gain (sur 10) ensuite il souffle un peu mais rien d’affolant..
En revanche je ne suis pas vraiment arrivé pour l’instant à l’utiliser en tant que préampli de façon convaincante (mais j’ai deux mains gauches etc.. et il y a des zilliards de sorties possibles).

Cela dit comme micro-tête d’ampli c’est ZE affaire du siècle surtout au prix ou ça se trouve aujourd’hui (2018.. entre 60/70 et 100 euros il y en avait un à 40 euros sur le Boncoin il y a peu), sans parler qu’en cas de besoin tout à fond les manettes (et pour le coup avec une saturation jouissive, fini le simili-son clair) 1 watts ça avoine sévère..

Pour quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous ce préampli? Avec quels micros ou instruments ? Quelles sont ses caractéristiques ?
C’est du germain de l’Ouest fabriqué comme un cargo soviétique (avec le poids qui va avec)
Joué à la maison avec une Strat (une USA vintage de 96) ce qui peut moduler mes remarques sur le son clair, il est probable qu’avec des humbuckers ou des micros avec un niveau de sortie plus couillu les choses soient très différentes…ceci étant avec ma archtop Eastmann qui a des doubles Benedetti ça reste hyper jazzy smooth a mort.. si je ne monte pas le gain).

Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Vous semble-t-il solide ? Est-il ergonomique et bien pensé ?
Dire que c’est du costaud serait très en deça de la réalité c’est du KOLOSSAL.
À la fois il est très ergonomique à l’usage (deux boutons..) et en même temps pas du tout parce qu’il y a trois milliards de sorties d’un coté et pas d’EQ de l’autre.
D’autre part il n’ a pas de boucle d’effet ce qui est très con (pour y glisser une reverb)

Qu’en est-il du son obtenu ? Est-il typé ou transparent ? Disposez-vous d’une bonne réserve de gain ?
Bonne réserve de gain ?
LOL comme on dit chez les jeunes, le gain c’est son truc , il est fait pour ça.. sauf que à volume domestique fort, avec le Gain entre 4 et 5 et le Master à 9 (volume géré avec le bouton Volume de la Strat) on a un son clair crémeux bluesy extrêmement sympa (avec une Strat).
Même si c’est à la fois contraire au concept même du bidule et aux autres avis, je trouve que c’est pour un son clair consistant, pas du tout cristallin, un peu gras, très jazz/blues, que ce machin est le mieux lorsqu’on l’utilise comme une petite tête d’ampli peu puissance at home.

Un truc donc sur lequel il faut insister si on envisage de l’utiliser comme tête d’ampli miniature de 1W, le truc de « pas de son clair » est parfaitement inexact. Avec des single et à volume d’appart, on a pas du tout le son très sale, saturé qu’il donne à fond, et au contraire on a un son clair gras vraiment bien. Donc en gros cette histoire de son clair est liée à la gratte (single ou humbuckers, et probablement aux tubes et au cabinet.. voir juste en dessous).
En fait cette histoire ambiguë (il était annoncé à sa sortie en gros comme un préamp pour distorsion) de son clair est probablement avant tout lié à la guitare, avec une Strat ce CreamMachine est parfait.

Ceci étant, concernant mon avis enthousiaste, si ça se trouve ça dépend des lampes. Le mien m’a été vendu avec une TAD ECC83 et une 12AU7 Philips (pas les plus mauvaises lampes) d’autre part mon cab est un Koch 12 pouces assez haut de gamme (les HP sont conçu par Koch et fabriqués par Jensen), ceci expliquant peut-être mon enthousiasme. Avec un petit cab standard et des lampes médiocres, c’est peut-être vraiment beaucoup moins bien.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

+ Extraordinaire micro-ampli pour avoir un son lampes a faible volume, vraiment mieux que les systèmes a modélisation (mais avec zéro fonction et un seul son)
+ Saturation sympa a volume décent
+ simplicité d’usage (deux boutons)
+ Excellent son clair bluesy à faible gain (voir les – )

– Pas d’EQ
– Complexité d’usage si on veut l’utiliser comme préamp
– Pas de boucle d’effet
– Ok pas de « vrai » son clair, Fender-style, pur, cristallin. Il fait un son clair crémeux, avec au minimum un très léger (et sympa) poil de saturation avec des singles et des humbuckers typés jazz.

Qu’est-ce tu fais si on te le vole ?

J’apprends le karaté, je démonte les dents du voleur et je récupère ce petit machin dont je suis fan…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2019 Luc Saint-Elie | My Music Band by Catch Themes