Tascam DR-05 : Super pour enregistrer les répètes

Publié chez Audiofanzine en janvier 2016


Pour quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous cet enregistreur ? Quelles sont ses caractéristiques ?

J’ai acheté ce petit Tascam pour enregistrer des répètes (et des cours théoriques aussi) lorsque mon vieux M-Audio MicroTrack a rendu l’âme au bout de 10 ans.
Je ne suis pas preneur de son, la vocation première de cet enregistreur est donc d’enregistrer des répètes.

Je fais ça dans un but pédagogique (et pas mal masochiste aussi), réécouter une répète permet de se rendre compte de tout ce qui ne va pas dans son jeu (et auquel on a pas fait gaffe dans le feu de l’action).
Je le place pas trop loin de moi (je suis bassiste) et ça me permet d’avoir un enregistrement à la balance déséquilibrée où la basse est exagérément présente et d’entendre facilement ce que j’ai (mal) fait.

Cet appareil est d’ailleurs destiné aux musiciens plus qu’aux preneurs de son classique, il possède un tuner (dont les chasseurs de cris d’oiseaux doivent se foutre totalement).

Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Vous semble-t-il solide ? Est-il ergonomique et bien pensé ? Quelle est son autonomie électrique ?

C’est l’entrée de gamme des enregistreurs Tascam, c’est du plastique, mais du plastique de qualité. L’ergonomie est assez honnête pour un bidule électronique plein de fonctions. Le nom des boutons n’est pas super explicite (pour accéder à un fichier pour l’effacer il faut presser le bouton Quick par exemple ) mais on s’y fait vite.

Côté électrique ce qu’il a de très bien c’est qu’il utilise des piles bâton standard (mon vieux M-Audio MicroTrack utilisait une batterie non amovible comme les téléphones, donc une fois la batterie morte, c’est devenu compliqué, il fallait que je me ballade avec une batterie connectée en USB.. du coup la compacité du bidule en prend un sacré coup).
Il peut également être alimenté en USB.

Il utilise des cartes mémoire micro-SD (les cartes utilisées par les mobiles), et il est livré avec une carte de 4Go ce fait une répète de deux heures à la qualité maximale (Wav..). Il accepte des cartes jusqu’à 32Go, j’utilise une carte Sandisk de 32Go (15 balles chez amazon) ce qui me permet d’être tranquille côté place..
Les fichiers font 2Go (un poil plus) au maximum. Donc si on enregistre longtemps on obtient plusieurs fichiers de 2Go.

L’appareil est beaucoup plus petit en réalité que l’impression qu’il donne en photo.

Qu’en est-il du son obtenu ? Les micros saturent-ils facilement en environnement bruyant ? Les traitements embarqués sont-ils de qualité ?

Rappel, je ne suis pas preneur de son et de façon plus globale je ne connais pas grand chose à la prise de son.
En utilisation répète, le son est vraiment excellent.
Les traitements embarqués sont.. folkloriques, avis personnel s’il faut appliquer du traitement au son, il faut le faire après, sur l’ordinateur (dans son infinie mansuétude, notre Saigneur a inventé Audacity pour les bourses plates).

Le son est excellent.. sous réserve de bien se faire à la manipulation du niveau d’entrée.
En gros l’enregistrement se fait en trois temps :
1) on presse le bouton Record, le bidule se prépare à l’enregistrement
2) on règle le niveau d’entrée en regardant sur le vu-mètre de l’écran très lisible qu’au maximum les niveaux ne dépassent pas une petite marque (par exemple dans mon cas pour une répète 15 c’est bien, pour un truc plus calme 25 ou 30)
3) on réappuie sur le bouton Record et là ça démarre.

Au besoin on peut ajuster le niveau d’enregistrement n cours d’enregistrement.

C’est un peu compliqué à décrire, mais très rapide en pratique d’autant que le temps de mise en route de l’appareil est très court.
Inconvénient, au début et tant qu’on a pas pris de repère sur ces niveaux d’entrée, les premiers pas avec le DR-05 sont un peu décevants (saturation ou à l’inverse niveau trop faible).
Une fois les repères pris, c’est du tonnerre.

Il existe une fonction de réglage automatique du niveau d’entrée mais elle m’a peu convaincu.

Par ailleurs on peut lui ajouter un micro si on ne souhaite pas utiliser les micros fournis, il y a une prise (micro-jack) sur le dessus entre les deux micros. Cette prise peut être alimentée si le micro externe le nécessite.

Personnellement j’enregistre en WAV à la plus haute qualité et ensuite sur mon Mac, je convertis en MP3 avec Audacity et le plugin Apple (installé avec Garageband) AU Dynamic Processor en ajoutant 3db, le résultat est très bien.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Le plus :

  • Prix (95 balles c’est très correct)
  • La qualité des enregistrements de répète, c’est vraiment bien.. sous réserve de trouver un bon emplacement dans la salle, dans l’idéal pour un rendu équilibré (qui n’est pas toujours souhaitable, si on l’utilise dans un but pédagogique pour se réécouter avant tout) c’est loin du duo batteur/bassiste.
  • Le fait de pouvoir utiliser des piles ou de l’USB
  • La prise USB petite mais pas micro (pas celle des téléphones quoi) plus solide que les prises micro USB des téléphones
  • La simplicité d’utilisation une fois qu’on a pigé cette histoire de réglage du niveau d’entrée.
  • Prise casque si on veut contrôler pendant l’enregistrement (ce n’est pas mon cas)
  • Mini haut parleur pour les anxieux qui n’ont pas de casque sous la main et qui veulent s’assurer que le bidule a bien enregistré quelque chose.
  • Il est livré avec une carte de 4Go donc utilisable immédiatement (même si une plus grosse carte est préférable à l’usage).
  • Il a un tuner, dont on peut se demander ce qu’il fout là mais qui peut dépanner un jour où….
  • Tascam publie des mises à jour régulières du firmware (logiciel interne), depuis la version 2.3.1 il a des menus en français (c qui n’était pas le cas au départ) et une interface plus propre (bon c’est du minimaliste hein..)

Le moins :

  • La doc indigente, elle décrit les fonctions mais ne répond pas à la question con : ok et comment je fais en pratique ?Typiquement la question du réglage du niveau d’entrée aurait mérité une doc simple et donnant des exemples concrêts.
  • L’absence de pochette de protection
  • Ce n’est pas spécifique au DR-05 mais ces bidules sont vexants. Une fausse note en pleine répète ça ne s’entend pas toujours, en revanche lors de l’écoute chez soi au calme.. ça tue..
  • Lorsque la carte est pleine, le DR-05 s’éteint sans autre forme de procès, une alarme aurait été bienvenue (encore qu’en pleine répète on ne l’entendrait sans doute pas). La première fois ça surprend.
  • Si on enregistre en Wav des trucs longs (répète par exemple) il met un peu de temps à s’éteindre.Les premières fois j’ai cru qu’il avait bugué (et comme un con j’ai enlevé les piles pour l’éteindre) en fait non, il faut juste lui laisser le temps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2019 Luc Saint-Elie | My Music Band by Catch Themes