Réflexion sur la disparition de la photo presse

Dans la série « je me cherche et je ne suis pas près de me trouver » , je lisais ce matin sur le site de Libé l’article consacré au départ d’Antoine de Gaudemar.
La photo est signée DR [1]… surprenant (ou plus exactement, désolant)
Au chapitre des points positifs, le papier est signé « avec MonaBanq » [2] mais pas « avec AFP » c’est déjà ça…

[1] pour apprécier (au sens littéral ) cette signature, il faut se souvenir que Libé et plus exactement le service photo de Libé a été le creuset de toute une génération de photographes devenus, souvent à juste titre, de grands noms dans le (certes petit) milieu de la photo de presse.

[2] Mise à jour le 5 janvier 2007 : la mention « avec MonaBanq » a disparu. Si Libé peut désormais écrire des papiers sur ses soubresauts internes sans les faire sponsoriser par un annonceur, c’est qu’il y a encore quelque espoir. En revanche ils n’ont toujours pas retrouvé le nom du photographe semble t-il.

Laisser un commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire