Trump, US, café, émotion synthétique et billevesées connexes

Ce matin je jette un oeil sur les news.. Trump est (comme c’est normal) élu, du coup l’émotion automatique bat son plein.
Les titres et messages effarés sont assez amusants à lire, je ne vois pas trop ce qu’il y a d’anormal, de contrariant ou d’illogique dans l’élection américaine (et pour nous c’est dans 6 mois).
Qu’un monde (pas une Amérique, un monde) qui est passé en à peine une génération, des gigantesques Band Aid pour l’Afrique à une situation où l’observation des « migrants » se noyant dans la Méditerranée ressemble de plus en plus à un show télévisé, un monde sans contre-pouvoir où les médias se complaisent dans leur rôle de passe-plat (au mieux) ou d’amplificateur (au pire) des discours populistes, puisse voire arriver aux manettes une génération de représentants ressemblant pour une fois à ses électeurs.. ça me semble assez logique.
Bon la cafetière siffle, j’y retourne….

Une réflexion au sujet de « Trump, US, café, émotion synthétique et billevesées connexes »

Vous pouvez laisser un commentaire