Chouette découverte : Nadéah

J’ai découvert hier soir (après tout le monde parce  que ça fait une bonne dizaine d’années qu’elle navigue dans des groupes français) Nadéah au Café de la Danse.
Super découverte, cette nana, australienne de naissance, mais croisement d’un père italien et d’une mère Portugaise/Indienne/Slave/Anglaise (dixit Wikipedia) est une nana « super » :
– Super belle
– Super belle voix
– Super bête de scène
– Super chieuse/caractérielle/exigeante
– Super étonnante, alors qu’elle a une carrosserie à faire les couvertures de magazines (elle a été égérie de IKKS il y a quelques années) et donc qu’on commence à sourire niaisement en la voyant apparaître, elle règle les questionnements en deux accords de guitares (elle se débrouille franchement bien à la gratte), et lorsqu’elle commence à chanter, les blagues à deux balles s’évaporent vite fait bien fait..
– Super douée dans l’exercice de l’effet Birkin (« je pas parle la langue » en ondulant du bassin avec un effet de cheveux (ravageur l’effet) alors qu’elle travaille en France depuis des années)

… et surtout super enceinte, c’était d’ailleurs à priori sa dernière sortie avant qu’elle aille « s’occuper du baby ».

Bref j’ai adoré. Ses chansons pop/rock sont efficaces, sur scène elle est incroyable, ses musiciens sont plutôt bien (surtout le gigantesque batteur, il doit mesurer au moins quatre mètres de haut.. cinq p’t’être).
Avis perso, lorsqu’elle va reprendre du service c’est (en live tout du moins) une nana à suivre….

Vous pouvez laisser un commentaire