Vélo contre basket

Le cycliste gagne (de peu) mais le plus impressionnant est le coureur à pieds. La pente va de 10% à 21% , c’est à dire que la majorité des cyclistes normaux seraient incapable de la monter, quant à ce qui est d’y courir…même pas en rêve.

Vous pouvez laisser un commentaire