PBP2015 : TROISIÈME ÉTAPE (bis) BRM400

Après le 400 km de Noisiel pour valider cette distance, j’ai fait un second 400 ce week end avec des collègues du club, à Cergy cette fois.
Le temps n’est pas significatif, nous sommes allé bien trop lentement à mon gout, mais ce second 400 m’a permis de profiter des bienfaits du 400 rapide de Noisiel : je n’ai plus peur de cette distance, et du coup j’ai pu m’amuser dans les cotes et les lignes droites sans crainte de me carboniser prématurément.
Le parcours était plutôt sympa (plus exigeant que celui de Noisiel), la météo impeccable.

Une réflexion au sujet de « PBP2015 : TROISIÈME ÉTAPE (bis) BRM400 »

  1. Bravo,
    j’ai repris hier avec un petit 22Km en 1h.

    Je compte bien suivre ton exemple et augmenter les distances

    Répondre

Vous pouvez laisser un commentaire