2 réponses sur “Piste presque cyclable (devant la préfecture de police de Paris)”

  1. > Le pire c’est qu’il n’est pas impossible qu’il s’agisse de fonctionnaire de Police…

    C’est même plus que probable. Sinon, ça serait tellement facile aux fonctionnaires de la Préfecture de gagner des points sans aller loin.

    À l’évidence, la Préfecture a reçu des consignes pour ne *pas* verbaliser les automobilites : si elle voulait augmenter significativement la productivité de ses agents, il suffirait de les équiper 1) de vélos (plus rapide pour se déplacer qu’à quatre dans une voiture) et 2) d’appareils électroniques pour enregistrer les procès-verbaux (prise photo, extraction numéro plaque, indication infraction, envoi sur serveur. Next).

Vous pouvez laisser un commentaire