Dans le mille Morville

Ok ce n’est pas un saint homme, certes, mais lorsqu’il ne tape pas sur ses nanas, Morville ne dit pas que des conneries, il est même plutôt pertinent. Cette vidéo déterrée par les Inrocks date de 2005, donc longtemps avant le pétage de plombs généralisé de ce triste début d’année.
Son analyse de Dieudonné n’est pas la seule chose intéressante, je partage tout à fait son point de vue sur la mode des commémorations de l’esclavage et le rapport des Antillais à la France.

Vous pouvez laisser un commentaire