Lumix GX1 : Le carnet Moleskine de l’image

Le Lumix GX1 est une petite merveille. C’est un appareil pour jouisseur, pour amoureux de l’instant, pour renifleur du temps (© Pascal Kober 🙂 ), pour ceux que l’optique fait frémir, pas pour photographe de mire.
Ceci étant, si les nombres de lignes ou les chartes McBeth vous font triper, Imaging ressource vient de publier les Raw d’une série de prise de vues.
Pour les ouvrir, Adobe en est à la version RC1 de ses outils, ils sont téléchargeables sur labs.adobe.com.

Ca c’est à 12800 zizos :

http://www.imaging-resource.com/PRODS/GX1/GX1hVFAI12800.RW2.HTM

3 réponses sur “Lumix GX1 : Le carnet Moleskine de l’image”

  1. Aïe , cet appareil dont je rêvais tombe 8 mois après mon achat de GF2 dont je suis super satisfait si ce n’est quelques pinaillages ergonomiques.
    Je vais tenter l’option d’un braquage de traîneau attelé… J’ai un mois pour préparer mon coup.

  2. Hello ! J’ai craqué pour ce beau joujou :o) qui me parait idéal pour apprendre la photo ! (même si c’est clairement donner de la confiture aux cochons, car je suis débutant). Mais voilà un problème ! je n’arrive pas à afficher la distance de mise au point (en mode MPM). Et cela m’empêche (entre autre) de me familiariser avec l’hyperfocal 🙁 Existe-t-il une astuce sur les Lumix pour faire la mise au point sur l’hyperfocale ? Et pensez-vous que Panasonic proposera une mise à jour du GX-1 permettant de palier ce manque ? merci d’avance pour vos réponses 🙂

Vous pouvez laisser un commentaire