Petite (mauvaise) pensée matinale

Ce matin a la radio j’entends que l’épatante révolution tunisienne à voté…pour des islamistes, pendant que sur le cadavre encore chaud du dingue de Tripoli on instaure la charia en Lybie. Je me trompe peut-être, je fais sans doute des procès d’intention, j’exagère assurément etc.. mais je ne peux m’empêcher de penser que la démocratie qui devait avoir déjà quelques démangeaisons depuis que les russes ont remplacé les cocos par des fachos, doit avoir sévèrement mal aux urnes…

9 réponses sur “Petite (mauvaise) pensée matinale”

  1. Luc, ton occidentomorphisme (ou ton européanocentrisme) est mignon, mais le monde entier n’a pas forcément envie de partager tes valeurs… Si nous laissions un peu les peuples d’ailleurs décider de leur avenir par eux-mêmes? Sans leur donner de leçons? Sans leur envoyer des avions de guerre ou des forces spéciales?

    1. Bonjour Dan,
      Je crois que vous prenez le problème à l’envers, ce sont précisément nos avions de guerre qui ont dégommé Khadafi (quelle qu’en soit l’orthographe) et donc indirectement contribué à cette grande avancée démocratique qu’est le rétablissement de la charia.
      Je dois être atteint d’une maladie tendance par que à priori, les islamistes tunisiens ayant fait 40% des voix (et donc logiquement étant démocratiquement majoritaires) il reste 60% des tunisiens à être atteints « d’occidentomorphisme ».. je ne me sens pas trop seul.
      Par ailleurs, et plus sérieusement, entre donner des leçons et avoir une conscience il y a un abysse.
      Je sais que normalement les blogs doivent servir prioritairement à débattre de la définition de la dernière tablette à la mode ou de savoir si les chiffres de progression de Facebook sont bien exacts, cela dit celui-ci est un fourre-tout perso et je tiens à ce qu’il le reste. Je n’ai aucun droit (ni aucune prétention à en avoir) à donner des leçons à quelque pays que ce soit, j’ai en revanche le droit (et comme je suis un type spécial je dirais même le devoir) de ne pas mettre ma pensée en veilleuse.

  2. Oui Luc, se sont nos avions de guerre, au service de Total et de BP qui ont dégommé Gaddafi…
    la Charia (et le Code Napoléon) étaient DÉJÀ à la base du droit libyen sous Gaddafi…
    La Libye est une société tribale (comme l’Afghanistan) qui ne fonctionnera JAMAIS comme une société centraliste (jacobine) comme la nôtre.

    Pour bien connaître la Tunisie, je peux affirmer que les 60% de tunisiens qui n’ont pas voté pour le mouvement Ennahdha (ou qui n’ont pas voté du tout) ne sont (heureusement) pas (ou peu) atteints d’occidentomorphisme; je sais que le colonialisme français a fait des dégâts, mais heureusement, ça commence à dater, et les jeunes tunisiens ont assez de fierté, d’intelligence et de créativité pour inventer d’autres modèles de société que ceux, défectueux, de notre pauvre Europe (défauts qu’ils ne connaissent que trop bien!).
    Si ça doit passer par une non-séparation de l’Église et de l’État (comme aux USA par exemple), ça les regarde… quelque-soient leurs choix, ce n’est pas à l’échelle de quelques mois, mais de plusieurs dizaines d’années, qu’il faudra analyser leur évolution…

    Je ne te reproche pas de ne pas parler de tablette, sinon je ne lirai même pas ton blog 😉
    C’est justement qu’il parle un peu d’autres choses que j’y viens parfois…

    Surtout ne mets pas ta pensée en veilleuse, ça serait dommage! Es-tu au courant des manifs d’intégristes chrétiens devant la Théâtre de la Ville, parce qu’il donne à voir en ce moment l’excellente pièce de Romeo Castelucci « Sur le concept du visage du fils de Dieu »? Que penses-tu de l’enseignement obligatoire, dans les écoles publiques de plusieurs états du middle-west, des théories créationnistes?
    Moi ça m’inquiète beaucoup plus de voir des sociétés a priori « démocratiques » se dégrader à ce point, que d’observer des sociétés nouvelles en train de se construire… comme elles le peuvent, avec leurs cultures, leurs passés, leurs contraintes…

    1. Es-tu au courant des manifs d’intégristes chrétiens devant la Théâtre de la Ville, parce qu’il donne à voir en ce moment l’excellente pièce de Romeo Castelucci « Sur le concept du visage du fils de Dieu »?

      C’est une excellente remarque et c’est une bonne illustration du pourquoi l’islam me donne des boutons.
      Je suis “culturellement” catholique (je suis athée jusqu’au trognon) et je trouve que ces cathos intégristes qui jouent les pénibles dans un théâtre ces derniers temps sont des tristes comiques. Mais ça, je peux 1) le penser en dépit de ce que je viens d’écrire (“je suis culturellement catholique”) et 2) le dire sans claquer des dents des fois qu’on veuille me faire la peau pour avoir commis un sacrilège.
      La liberté de penser c’est aussi la liberté de penser que l’on puisse penser l’inverse, et sur ce plan, l’islam a encore un long chemin à parcourir (chemin que les cathos ont parcouru (alors qu’il y a quelques siècles ils se comportaient également comme des gorets)).

      Dans l’état actuel de cette religion (et donc lorsqu’on regarde avec une perspective historique, pusique l’impact sociétal des religions évolue fort heureusement avec le temps) l’islam me semble incompatible avec la démocratie (au sens de Churchill « La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres »).

  3. Si nous laissions un peu les peuples d’ailleurs décider de leur avenir par eux-mêmes? Sans leur donner de leçons? si ca pouvait être vrai…
    Le futur est de plus en plus sombre…facile à dire mais…pourtant…
    va falloir des capteurs de plus en plus sensiblent pour illuminer tout cela…;-)

Vous pouvez laisser un commentaire