Test : le vélo pliant B’Twin Hoptown

_1130434

Update Avril 2011: La gamme des pliants Btwin s’agrandit, vous pouvez également jeter un œil ici.

Les vélos pliants s’inscrivent dans la tendance de ce qu’on appelle l’intermodalité, qui consiste en pratique à associer différents moyens de transport (par exemple train+ vélo ou métro/bus + vélo etc..). Dans ce contexte, le vélo pliant, petit et en théorie léger, est donc tout indiqué.

Un vélo pliant ça vaut entre 5/600 et presque 2000 euros, Décathlon en propose un sous la marque B’Twin à 300 à peine, petit essai donc de ce HopTown vraiment pas cher.

Ma conclusion pour les pressés (vous avez tort) : le Hoptown est un peu lourd pour être utilisé au quotidien dans un cadre transport en commun + vélo,  sauf à habiter et travailler de plain pied ou avec un ascenseur et ne pas avoir besoin de monter des escaliers dans le cadre de la partie transport en commun (le métro parisien par exemple implique de très nombreuses montées/descentes d’escaliers).

Pour tous les autres usages, plus ponctuels, il est absolument épatant. En outre son tarif très serré en fait un deuxième vélo idéal.

L’essai est en deux parties, une partie plutôt statique de présentation de l’engin, et puis le récit filmé d’un voyage avec le Hoptown dans les valises…

7 réflexions au sujet de « Test : le vélo pliant B’Twin Hoptown »

  1. Merci pour ce chouette teste! as tu déjà tester un strida ?
    Moi j’en ai un depuis 6 mois et j’adore pas mieux pour faire maison métro taf !
    9 KG Tout mouillé 🙂

    Répondre

    1. En pratique le vélo est fourni avec une housse mais l’exemplaire de pret n’en avait pas .
      Donc oui bien sur en temps normal il aurait voyagé dans la housse.

      Répondre

  2. Je vais peut-être écrire une bêtise, mais je me dis qu’en voyage, quand on colle le vélo dans le porte-bagages d’un train par exemple, ça risque d’être un peu délicat d’expliquer au type qui met sa valise à côté pourquoi il a de l’huile de chaîne sur ses affaires…
    Est-ce que ce ne serait pas LE type de vélo qui gagnerait énormément à passer à une transmission par arbre ? (Oui, je sais, pas à 300 €. ) 🙂

    Répondre

    1. Voui c’est juste. En fait le vélo est livre avec une housse mais je l’ai reçu sans….
      Par ailleurs c’est vrai que le cardan serait bien, mais ça plomberait encore le poids qui déjà est limite (sans parler du cout).

      Répondre

  3. «Elle est bien mieux que la Bastille parisienne, la Bastille grenobloise…»
    +1 (je peux en parler, j’ai habité en-dessous pendant 7 ans…)

    Répondre

Vous pouvez laisser un commentaire