Nouveauté des Lumix 2009 : La reconnaissance de personnage

Le haut de gamme des compacts Lumix de ce printemps 2009 propose une fonction tout à fait nouvelle et étonnante : la reconnaissance de personnage.
La détection de visage désormais tout le monde connaît et à peu près tous les appareils la proposent, la reconnaissance de personnage, est en revanche une fonction nouvelle (qu’a priori on trouve également dans la version 2009 du logiciel iPhoto d’Apple mais il m’est difficile de faire un comparatif, je n’arrive pas à mettre la main sur un exemplaire d’iPhoto…).

La détection de visage est un algorithme qui, lorsque dans la photo apparaît une forme plus ou moins ronde avec deux petits ronds dans la moitié supérieure, une barre verticale et dans la moitié inférieure une barre horizontale, déduit qu’il s’agit d’un visage. Essayez la détection de visage sur une affiche ou un poster, vous verrez ça marche. L’appareil essaie de reconnaître la forme d’un visage dans la photo, même s’il s’agit d’une photo et pas d’une vraie personne.

L’intérêt de la détection de visage c’est que les propriétaires de compacts photographient majoritairement.. des personnages (famille, amis, enfants, conjoints etc..) et donc cela permet à l’appareil de faire la mise au point et le réglage de l’exposition sur les personnages, évitant par exemple les photos de groupe avec un mur du fond impeccablement net et la tante Adèle, parfaitement floue (ce qui est toujours mauvais pour l’harmonie des familles).

Les appareils les plus évolués savent même détecter plusieurs visages ce qui permet à l’appareil d’essayer (dans la relativement faible mesure qu’autorise la gamme de diaph plutôt courte des compacts) de placer les personnages dans la zone de profondeur de champs.

Tout ça est bel et bon, mais si vous photographiez votre fiston (ou votre petit(e) ami(e)) dans un groupe, que les éléments du groupe soient nets, c’est bien, que les éléments de groupe soient bien exposés, c’est très bien, mais au fond, ce qui vous intéresse, c’est avant tout que le fiston (ou votre petit(e) ami(e)) soit bien net et bien exposé.

C’est là qu’intervient la reconnaissance de personnage. Au lieu de se contenter de détecter les visages de façon générique, les Lumix 2009 savent reconnaître votre fiston, (ou votre petit(e) ami(e)) dans la photo et vont s’attacher à ce que ce soit surtout lui (ou elle) qui soit net et bien exposé.

Mieux encore, ces Lumix 2009 peuvent mémoriser jusqu’à 6 personnages et leurs attribuer des niveaux de priorité, enfin ils peuvent également lorsque vous regardez vos photos sur l’écran de l’appareil vous les trier par personnage.. pas mal non ?

En pratique, voici comment ça marche.

Reconnaissance de personnagesLa reconnaissance de personnage est une fonction nouvelle du mode iA qui assure la gestion vraiment automatique des différents automatismes (en mode iA l’appareil se configure tout seul en fonction de ce que vous voulez photographier, et ça marche plutôt bien).
En bas du menu iA apparait donc une nouvelle fonction Rec. Visages, qui permet d’activer ou de désactiver la reconnaissance de personnage.


Reconnaissance de personnagesLa fonction propose trois réglages : Oui, Non et Reg. Non… désactive la fonction (surprenant hein ?), Oui l’active en mode automatique, et Reg. est l’abréviation de Réglage. Je vous recommande d’utiliser Reg. qui est bien plus sur et plus précis que le fonctionnement automatique (et comme de toutes façons comme on va le voir il faut intervenir un peu, ne serait-ce que pour nommer ce personnage détecté, autant prendre l’affaire en mains).


Reconnaissance de personnages On choisi donc Reg. maintenant qu’on sait c’est mieux, et l’écran suivant affiche trois propositions : Mémoire, Édition, et Eff. Lors du premier enregistrement, seul Mémoire est actif. Comme vous l’avez deviné, Mémoire est pour enregistrer un nouveau personnage, Edition pour modifier un personnage enregistré et Eff. sert à.. effacer un personnage enregistré. Lors du premier enregistrement comme il n’y a rien à modifier ou effacer, seul Mémoire est donc actif.


Reconnaissance de personnages
L’appareil affiche alors un gabarit composé d’un carré et de deux petites marques. Placez les deux marques sur les yeux de votre victime. Pressez le bouton central pour lancer le système de mémorisation.


Reconnaissance de personnagesL’appareil vous demande ensuite de confirmer que vous souhaitez bien mémoriser cette personne, pour éviter les soucis diplomatiques répondez que « oui » (déjà là Isabelle se demandait ce que j’étais en train de faire, si en plus je lui avais dit qu’il était exclu que je l’enregistre, imaginez le drame..)


Reconnaissance de personnagesIsabelle est désormais mémorisée, enregistrée dans la mémoire permanente de l’appareil. Si je formate la carte, si je la remplace par une autre, l’appareil continuera à reconnaitre Isabelle, l’enregistrement de ses caractéristiques est lié à l’appareil et pas à la carte mémoire ou au fichier Jpeg.
Mais pour que la mémorisation soit complète, il faut que je renseigne un peu l’appareil sur la personne enregistrée à commencer par son nom.


Reconnaissance de personnagesJe sélectionne donc l’attribut Nom, Reg. est toujours l’abréviation de Réglage, et apparaît alors un petit clavier grâce auquel je vais pouvoir saisir le nom de mon personnage. En pressant la touche Display on peut même commuter entre majuscules et minuscules, mais comme je suis fainéant…. On sort de cet écran en cliquant sur Sort. qui est l’abréviation de.. bravo ! Sortie.


Reconnaissance de personnagesJ’arrive ensuite sur l’écran de gestion des mes 6 personnages possibles. Je peux par exemple leur attribuer des niveaux de priorité différents. Je peux par exemple décider que sur une photo Matthieu et Isabelle bénéficieront d’une attention toute particulière pour ce qui est de la mise au point et de l’exposition (puisqu’ils sont enregistrés) mais qu’en cas de problème, l’appareil s’attachera prioritairement à soigner Matthieu (ou l’inverse).


Reconnaissance de personnages
Et voilà, Isabelle est mémorisée désormais l'appareil la reconnaît

Elle est pas belle la vie ?

Une pensée sur “Nouveauté des Lumix 2009 : La reconnaissance de personnage”

Vous pouvez laisser un commentaire