Teppan Yaki : le ballet des spatules

P1040842
Lumix LX2 (1/60s f:3,6)

A Osaka (à Tokyo aussi et peut-être partout au Japon) les restaurants sont très fréquemment en étage, ou au sous-sol. Il en va de même pour certaines petites boutiques et plein d’autres activités dont je ne suis pas certain d’avoir complètement compris les tenants et aboutissants.
La photo de gauche par exemple représente la façade d’un immeuble assez quelconque dans le centre d’Osaka qui est exactement dans ce cas.

Hier soir, nous avons diné dans un restaurant assez plaisant esthétiquement, un teppan yaki. Teppan veut dire plaque d’acier en japonais et yaki cuisiné. A priori cela n’a rien d’originellement japonais, il s’agit de l’adaptation nippone des steack houses américaines, qu’un restaurateur aurait eu l’idée d’accommoder à la sauce locale en découvrant que cela plaisait beaucoup aux touristes.

Un teppan yaki est donc un restaurant ou les plats sont cuits devant vous sur une plaque d’acier par des cuistots (des cuistotes en l’espèce) qui jonglent avec deux spatules. L’intérêt de la chose tient largement plus à l’ambiance que cela crée, au ballet des spatules qu’à la cuisine elle-même qui est une sorte de grill à la sauce japonaise.
A regarder c’est un vrai bonheur.

P1040866
Lumix LX2 (0,4s f/3,6 400ISO)
P1040870
Lumix LX2 (1/8s f:4,9 400 ISO)
P1040874
Lumix LX2 (0,4s f:4,9 400ISO)
P1040854
Lumix LX2 (0,4s f:3,6 400ISO)

Vous pouvez laisser un commentaire