Cerises, nouilles et lentilles

P1040700
Yamagata, dans la moitié Nord du Japon, est une petite ville (c’est aussi une « préfecture ».. à ce que j’en ai compris, les « préfectures » japonaises seraient peu ou prou à rapprocher de nos départements).

On y arrive en train ou en avion, j’y suis arrivé en avion, ce qui permet de survoler quelques chaines de montagnes encore enneigées.

P1040379

P1040373

À Yamagata on cultive trois choses, des nouilles, des cerises et des lentilles.

Les nouilles, dites Soba, sont des nouilles de sarrasin, longues, de section carrée et à peine cuites, qui se mangent trempées dans de la sauce au soja, et sont servies sur un lit de bambou.

P1040701

P1040702

C’est un peu étrange d’aspect (on dirait peu ou prou des pâtes fraîches à peine cuites) mais pas mauvais du tout. Les Soba sont la fierté locale, les graines qui servent à la farine sont sélectionnées et cultivées avec soin, l’eau utilisée est elle aussi sélectionnée avec soin et la fabrication est entièrement manuelle (ce qui d’après une collègue nippone, leur donnerait une saveur qui a nothing to compare avec les versions industrielles).
Elles sont servies avec des Tempura, qui sont en fait des beignets d’un peu tout (légumes, crevettes etc…).
Outre le fait que ce n’est pas mauvais du tout, le Soba est une excellent exercice de manipulation des baguettes, parce que une fois trempées dans la sauce au soja, les nouilles glissent.. voyez ce que je veux dire.

Les cerises sont un produit de luxe qui peut atteindre des tarifs astronomiques, ce qui est plutôt étonnant pour deux raisons. La première est que vu la météo, faire pousser des cerisiers n’est pas précisément un exploit (il neige certes, l’hiver à Yamagata) et d’autre part les cerises nippones sont certes bonnes, voire excellentes, mais pas à ce point là.

Les lentilles sont elles une toute autre affaire.
À Yamagata, Panasonic possède une énorme usine de fabrication de lentilles destinées aux objectifs des Lumix, et des camescopes (notamment des appareils broadcast). Par ailleurs la même usine fabrique les cartes SD Panasonic et les prismes des systèmes 3CCD des caméscopes Panasonic.

P1040712

P1040711

La grande spécialité de l’usine de Yamagata, ce sont les lentilles asphériques.
Panasonic est le plus gros fabricant de lentilles asphériques, et Yamagata a été la première usine a réussir à industrialiser des lentilles asphériques en verre moulé, le tout avec un niveau de qualité à peu près aussi astronomique que celui du prix des cerises (il y a d’ailleurs des cerisiers dans le jardin de l’usine) pour cause entre autre de contrôle qualité effectué sous la houlette des allemands de Leica.

Je n’ai pas le droit de parler de cette usine qui regorge de secrets de cuisine qui font partie des points stratégiques de l’avantage concurrentiel des Lumix, et c’est bien dommage, parce que c’est un endroit aussi impressionnant que passionnant.

Pour la visiter on enfile un superbe ensemble blanc, seyant à ravir et qui non content de donner une belle tête de vainqueur, permet de limiter le taux de poussières (à Yamagata, la chasse à la poussière est une activité assez développée).

P1040438

6 réflexions au sujet de « Cerises, nouilles et lentilles »

  1. Merci pour ce partage. Cela donne vraiment envie de découvrir ce pays.

    De plus les photos sont très sympa!

    Répondre

  2. j’aime pas lire les articles sur un ecran mais là de haut en bas sans probléme. les plateaux donne envie d’y gouter.

    Répondre

  3. Yummm, des soba… Dieu que je t’envie à ce moment précis. On en trouve à Paris, rue Ste-Anne, mais c’est un peu comme la Guinness (à Cork) ou le muscat (à Sartène), c’est pas des trucs qui supportent le voyage…

    Sinon, merci pour les photos de l’usine… tu veux dire que c’est de là que sortent les optiques de ma prochaine caméra P2 ? Emu, je suis…

    Répondre

Vous pouvez laisser un commentaire