Reflexions a propos de l’Iran

En lisant la presse, je réalise qu’il est de bon ton de proférer des remarques sournoises voire acerbes concernant l’attitude française vis à vis de l’Iran.
C’est aller un peu vite en besogne, une chose à la fois !
Il était urgent de donner de la consistance aux relations franco-américaines et de les inscrire dans la durée, avec cohérence et stabilité.
C’est fait.
Avant les américains prenaient les français pour des ânes parce qu’ils étaient moins va t en guerre que Bush, maintenant ils nous prennent pour des ânes parce que nous le sommes plus que lui.
La stabilité, la rectitude s’installent … tout ça « fait du sens  » comme on dit dans les cercles culturels.
Bravo Mr Kouchner !

Vous pouvez laisser un commentaire