Une pensée sur “Légère fatigue”

  1. Salut Luc,

    Si j’écris ces quelques lignes, c’est que je te trouve sympathique et que je partage avec toi la passion de la course à pied et de l’analyse de la performance.

    C’est aussi parce que je cherchais des infos sur le rs200 sd et que google m’a ammené à tes mots.

    Bravo pour ta régularité à l’entrainement! J’aimerai bien avoir toujours la force de me lever aussi si tôt le matin pour aller courir. Je ne l’ai trouvée que rarement même si elle apporte la belle récompense de voir le jour se lever avec la sensation d’être au commencement du monde.

    Cela fait deux ans et demi que je cours de manière régulière et que je note sur excel FC, vitesse, distance, météo sur différents parcours. Ca fait du bien de constater que l’on progresse en regardant les chiffres. On est sur de ne pas se mentir!

    Depuis 2006, je suis passé à 3 entrainements (en moyenne, en tout 25-30km) par semaine au lieu de 2 ou 1 et je constate des nets progrès.

    Le temps de courir, je le prends généralement sur la pause déjeuner pendant la semaine de boulot. Pour les sorties longues (1/15j) c’est le dimanche matin entre 9 et 11-12h avec ce coup là un impact sur la vie de famille.

    J’ai aussi un stade pas loin de chez moi où je me suis entrainé pour le fractionné tout en emmenant mes deux bouts de chou qui ont participé à l’effort sportif. L’ainé faisait le tour de piste à vélo. La petite courrait en coupant par le terrain central.
    Séances de 25-30 minutes max.

    En décembre, c’est aussi la pause pour moi: juste courru une fois en 15j! Pause voulue mais aussi un peu forcée car j’ai chopée la crève, celle qui m’empêche de respirer et donc de dormir. Et puis ce sont les fêtes avec le temps de la recherche des présents et celui des bulles de champagne, du foie gras, du monbazillac etc.
    Heureusement quelque part entre le 31 et le 1er on prendra des bonnes résolutions…

    Au plaisir de te lire, je te souhaite de bonnes fêtes.

Vous pouvez laisser un commentaire