iTélé : Lundi 9 octobre

High Tech et course à pied
Cet automne 2006 est placé sous le signe de la course à pied. Simultanément plusieurs fabricants vont proposer des ensembles associant confort et technologie, à l’attention des fans du jogging.

Le plateau :

Pour comprendre ce que font ces ensembles, un petit rappel : il y a deux choses mesurables simplement sur un(e) coureur(euse), sa fréquence cardiaque et la distance qu’il(elle) parcourt. La première se mesure avec un cardiofréquencemètre utilisant un capteur placé sur la poitrine, la seconde peut se mesurer de deux façons, soit en utilisant un accéléromètre, soit en utilisant un GPS.

L’accéléromètre qui est la solution la plus répandue (seuls Garmin et Timex proposent une solution à base de GPS) est un petit capteur, placé dans la chaussure et qui effectue des mesures de déplacement et d’accélération du pied (d’où le nom). En fonction de ces mesures, il va déduire la distance parcourue par le pied. C’est une technique relativement précise (moins que le GPS). L’accéléromètre n’a rien à voir avec l’antique podomètre qui se contente de compter les pas. Il s’agit d’un appareil de mesure relativement sophistiqué (1000 points de mesure par seconde pour les accéléromètres Polar [Doc Polar]) qui calcule réellement la distance parcourue par le pied en fonction de son mouvement et de son accélération.

Les différentes solutions proposées associent tout ou partie de ces deux types de mesure à une centrale de calcul qui se présente généralement sous la forme d’une montre (sauf dans le cas de Nike/Apple ou c’est un iPod Nano qui joue ce rôle).

Le plus simple est le Nokia 5500. Destiné à ceux (celles j’imagine) qui pratiquent le jogging de façon légère à titre de loisir light et qui préfèrent un téléphone avec ses fonctions multiples, à un baladeur pour écouter de la musique. Comme tous les Nokia récents, il a donc des fonctions de baladeurs, mais en outre il est équipé d’un détecteur de mouvement qui fait office d’accéléromètre simplifié. Il est donc capable d’indiquer la distance parcourue d’en déduire la vitesse et le nombre de calories consommées.

Plus sophistiqué, l’ensemble Apple/Nike se compose d’une paire de chaussures Nike (d’ici la fin de l’année 5 modèles devraient rejoindre ce premier modèle), d’un petit accéléromètre simple, et d’un émetteur à fier sur un iPod Nano. La chaussure a, dans sa semelle (sous la semelle de propreté) une cavité dans laquelle on glisse l’accéléromètre qui s fait donc totalement oublier. Il communique avec le récepteur fixé sur le Nano. Une nouvelle rubrique apparaît alors dans le menu du Nano. Lors de la synchronisation, on dispose des éléments de distance, vitesse et calories consommées. En gros cela permet de courir en musique tout ne disposant de mesures simples sur ses courses. Le kit accéléromètre/ émetteur vaut 29 euros, et la chaussure dédiée 100 euros. Le Nano pour sa part vaut de 159 à 259 euros selon sa contenance.

Destiné aux sportifs, l’ensemble Adidas / Polar est lui vraiment sophistiqué.
Polar est une firme finlandaise qui vend des équipements pour les coureurs. L’ensemble Polar se compose d’une montre, d’un capteur cardio à fixer sur le poitrine et d’un accéléromètre à fixer sur la chaussure. Adidas a créé une chaussure qui, comme dans le cas de Nike intègre une cavité pour recevoir l’accéléromètre, et un ensemble de vêtements qui intègrent le capteur de poitrine.
L’ensemble se compose donc d’une paire de chaussures Adidas (environ 130 euros) d’un maillot Adidas (environ 60 euros) et du haut de gamme de Polar, le RS800SD (479 euros).
L’ensemble Adidas/Polar est le plus cher, mais son niveau de sophistication n’a rien à voir avec ce que proposent les autres. Le RS800 est un engin étonnamment sophistiqué qui fournit un ensemble de données énorme.

Il est à noter que rien n’oblige à utiliser ces Kits tels quels. On peut parfaitement utiliser un RS800 avec n’importe quelle chaussure et n’importe quel maillot (dans ce cas, on fixe l’accéléromètre sur le devant de la chaussure grâce à un clip fourni et la mesure des pulsations cardiaques se fait à l’aide du capteur de poitrine fourni également), de la même façon on peut utiliser un kit Nike/Apple avec une autre chaussure (ou un autre modèle chez Nike) il suffit de fixer le capteur sur la nouvelle paire de chaussures (dans ce cas, la fixation n’est pas fournie il faudra bricoler).

Quelques liens

2 réponses sur “iTélé : Lundi 9 octobre”

  1. Super test! Bravo, car dans le peu de temps qui vous est imparti… ce n’est pas évident de présenter de tels produits.
    M’autoriseriez vous à mettre la vidéo sur mon blog perso?
    Bonne continuation.

Vous pouvez laisser un commentaire