Changement de pneus

Vendredi soir 10 km tranquille, samedi matin… re-10 km avec un incroyable mal aux pieds. Anja est allé faire des courses pour la rentrée scolaire, je décide d’en finir avec cette ridicule histoire de chaussures.

02.09.2006 Direction la Boutique du Marathon rue Léon Jost (une petite rue derrière la place des Ternes). Accueil ultra chaleureux, plein de monde (y compris des démonstrateurs d’Adidas et de Polar après qui je courrais pour ma rubrique chez iTélé, donc d’une pierre deux coups, plaisir et boulot).
Le vendeur me fait courir un peu dans la rue pour regarder l’étendue des dégâts et me conseille des Asics Foundation VI. 105 euros, pas ultra chères donc.
Ces Asics sont de véritables chaussons. A froid, comme ça en magasin, c’est très impressionnant.
Tellement impressionnant, qu’oubliant mes 10 bornes du matin, je suis reparti en rentrant en faire 5 de plus pour avoir une idée. La première impression a été moyenne, j’avais encore mal aux pieds du matin, mais l’amorti est spectaculaire.

Samedi, 5 bornes très lentes avec Anja, cette fois encore l’amorti des Asics m’a épaté. En fait la sensation est étrange, je crois qu’il va me falloir du temps pour m’y habituer, j’ai la sensation de courir « sur » et pas « dans » les chaussures.
Un peu comme si la route était faite de Tartan très très souple.

Le soir en mettant iSMARTtrain à jour je regarde le décompte d’août qui se termine : 135 km. Avec tous les voyages, les jours d’arrêt etc.. 135 km c’est pas mal.

Vous pouvez laisser un commentaire