Camescopes HD : naissance d’un nouveau format, le AVCHD

Les faits
Source :

Sony et Panasonic ( Matsushita) viennent d’annoncer avoir co-développé un format de DVD haute définition spécifiquement destiné aux caméscopes. Ce format qui porte le nom de AVCHD enregistre sur des disques DVD de 8 cm de diamètre en encodant en MPEG4 AVC/H.264 ; 3’enregistrement se fait à 18 Mo par seconde, ce qui est substantiellement moins que le format HDV mais plus que ce que font les caméscopes DVD actuels en format standard (8,5Mo/s).
Les deux partenaires bosseraient dessus depuis un an.
L’idée en arrière plan est de pouvoir adapter le plus simplement possible les caméscopes DVD existant sans avoir à tout reprendre depuis le début (comme cela s’est passé avec le passage DV -> HDV).
Selon Panasonic, le format AVCHD qui enregistre donc sur des disques DVD de 8 cm en MPEG4/H.264 est deux fois plus efficace que les actuels codec MPEG2 et MPEG4. Ce codec serait capable d’enregistrer en 1080o ou 720p (les deux formats HD grand public) avec un échantillonnage 4 :2 :0 en 4/3 ou en 16/9.
Le AVCHD permet d’enregistrer en 24p à la fois en 720 lignes ou en 1080 lignes, alors que le HDV ne permet pas de filmer en 24p (qui donne un aspect plus proche du film, moins « vidéo »)
Sur le plan audio, ce nouveau format AVCHD peut utiliser soit le Dolby Digital (AC-3) ou les codec audio PCM Linéaires. Le Dolby Digital (AC-3) permettant de faire du 5.1.
Le AVCHD est un format d’attente dans la perspective du règne éventuel du Blu-Ray mais dans le même temps les deux formats (AVCHD et Blu-Ray ) devraient coexister, le premier étant plus ou moins une version grand public du second.
En outre, contrairement au Blu-Ray, le AVCHD n’intègre pas de système de protection (c’est un format spécifiquement conçu pour l’enregistrement).
Comme la technologie de compression est similaire entre les deux formats, les disques AVCHD sortant d’un de ces nouveaux caméscopes à venir seront lisibles sur un lecteur Blu-Ray.

Mon point de vue
C’est une évolution à la fois logique et bienvenue.
10% des acheteurs de camescopes font du montage (les autres ont tort c’est très sympa), et les camescopes DVD sont bien plus adaptés dans ce cas (ils représentent déjà un quart du marché).
Le format HDV de Sony est lié à la cassette DV ce qui abouti à des appareils assez bizarres, comme le petit HC-3 que j’ai en test en ce moment. C’est un appareil totalement automatique et conçu pour être utilisé sans se poser de question et du coup la cassette fait vraiment étrange.
La migration des camescopes HD grand public vers le DVD est donc logique.
Le problème est que les nouveaux venus à la vidéo se dirigent massivement vers les caméscopes DVD qui représentent déjà près d’un quart des ventes, or il n’est pas possible de faire de la haute définition avec les DVD actuels. Ce point est commercialement contrariant, car la haute définition arrive à grands pas, or parmi les constructeurs de téléviseurs HD on trouve Sony et Panasonic qui donc, en l’état, ne sont pas en mesure de proposer un caméscope DVD aux clients à qui ils viennent de vendre un téléviseur HD.
La haute définition sur DVD est bien prévue, mais dès que se sera calmée la guerre qui oppose Sony, Panasonic et leurs qui défendent le format Blu-Ray, à Toshiba et ses supporters qui défendent le format HD-DVD, les deux étant incompatibles.
Il fallait trouver une solution intermédiaire : c’est le rôle de cet AVCHD.

La question de fond est celle du devenir du HDV qui, s’il est réservé à quelques modèles haut de gamme risque d’avoir chaud à l’arrière train.
Il est intéressant de noter que Panasonic ne fait pas partie du consortium HDV, mais est très lié à l’aventure Blu-Ray.

Vous pouvez laisser un commentaire