Le numérique contre la mémoire : ça empire

C’est le quotidien Britannique The Independant qui a lancé le premier pavé dans la marre, (en ligne ici mais il faut être abonné ) repris par DPReview.
La durée de vie des CD serait infiniment moindre que ce que les publicités de nos chers vendeurs voudraient bien le laisser penser.
En gros, « la plupart des fabricants ou distributeurs de CD indique que leur durée de vie est d’environ 100 ans mais des études tendent à démontrer que celle-ci serait moins longue : de 3 à 25 ans selon la qualité de fabrication du cd-r, la qualité de la gravure et l’utilisation qui est faite de votre galette. »

Je ne suis ni chimiste ni spécialiste de la chose, je n’ai donc pas d’avis spécial sur la question, en revanche cette histoire remet d‘actualité mes notes sur la question de la pérennité de la photo numérique, pérennité déjà mise à mal par le côté eminement propriétaire des formats RAW .
Lire

Pour ceux qui aiment la techno informatique ; le site Planète Numérique publie un article apparemment assez complet sur la question ou on peut lire des choses assez flippantes.

Vous pouvez laisser un commentaire