Libérez les formats

Michael Reichmann de l’excellent site Luninous Landscape publie une lettre ouverte aux fabricants de reflex numériques en les enjoignant d’inclure un affichage d’histogramme sur leurs appareils. La tendance étant d’oublier ce très intéressant système.

A titre personnel si je devais écrire une lettre ouverte aux fabricants, ce serait pour la publication systématique des détails de leurs fichiers RAW.

La photo est à priori une activité pérenne, les photos que l’on prend aujourd’hui doivent pouvoir être visibles dans 10, 20, 50 ans voire plus.
La question ne se pose pas en argentique, j’ai bien peur qu’elle se pose rapidement en numérique.

La logique du stockage/archivage de photos est d’utiliser le format RAW car c’est le seul à contenir la prise de vue initiale (les JPEG fournis par les appareils sont retravaillés par l’électronique du boîtier), or aujourd’hui ces formats RAW sont tous plus ou moins propriétaires et s’il est possible de les traiter c’est souvent grâce à l’intervention de quelques individus particulièrement géniaux, passionnés et/ou dévoués comme Dave Coffin et sa libraire en C cdraw.c qui est utilisée à peu près par tout le monde.

Qu’en serait-il dans 50 ans ????
Il me paraît indispensable si le numérique veut devenir adulte que les fabricants publient à chaque fois qu’ils sortent un nouveau format RAW, les spécifications de ce format, une vraie documentation plus un librairie écrite dans un langage qui a de bonnes chances de traverser les années (le C est bien pour ça) qui permette de donner une piste de départ pour le décodage de ces fichiers, le tout étant géré par une association indépendante des dits fabricants.

Dans le même ordre d’idées, Dave Coffin recommande de photographier une zone blanche pour accompagner toutes les séries de photos importantes à stocker si on veut conserver un espoir de pouvoir les décoder correctement dans une vingtaine d’années.

Dans l’état actuel, rien ne garantit que les images faites aujourd’hui soient lisibles dans quelques années.. ça file des frissons non ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire